X FERMER

NAVIGATION

VIVRE A PONTMAIN
LA SOCIÉTÉ NOS MARCHÉS
CONTACT LETTRE D'INFORMATION

RECHERCHE

CONSEILS DU JARDINIER

Conseils du moment de Bernard, jardinier de CRAON

AOÛT

Que faire dans notre jardin en ce mois d'août :

Pensez à ramasser pommes de terre, échalotes, oignons, après vous pouvez planter choux fleurs et brocolis.
Semez radis noir, carottes.

Après les oignons et échalotes vous pouvez semer ou planter de la mâche de préférence à grosses graines car plus facile à sarcler et laver, si vous voulez avoir de la mâche au mois d'octobre achetez du plan, pensez à mettre un voile de forçage dessus.

Plantez endives, laitues d'hiver (cornet d'Anjou) et poireaux d'hiver (bleue de Solaise).

Paillez avec des fanes de haricots (par exemple) entre les rangs de choux ou de salades.

Pensez à buter et pailler le céleri car il est très gourmand en eau.

Si vous avez du terrain non utilisé semez des engrais verts après le 15 août, bien les tasser et les rouler.
Récoltez fraises, melons, courgettes et concombres.

JUILLET

Avec les fortes chaleurs de ces dernières semaines et les faibles précipitations, pensez à pailler votre potager. Cela permettra de préserver l’humidité du sol mais également d’éviter la pousse des herbes indésirables et d’apporter des éléments nutritifs au sol. En savoir plus sur le paillage.

« Un paillage vaut 5 arrosage et fait gagner beaucoup de temps dans le jardin ! »

Ramassez vos pommes de terre. Plantez choux pommés ou choux fleurs.

Ramassez oignons et échalotes et semez la mâche vers le 15 août.

Semez carottes, haricots de différentes variétés (récolte environ 70 jours plus tard).

Surveillez l'évolution des tomates, faites attention que les feuilles basses ne touchent pas le sol. Si c'est le acs, il est préférable de les enlever. Pas besoin d'arroser les tomates trop souvent cela favorise les maladies.

Surveillez courgettes et concombres sur la productivité.

JUIN

Larves de doryphores

Larves de doryphores

Vous pouvez semer carottes, radis, choux pommés et haricots verts. Pour ces derniers, il faut 60 jours avant la récolte (bon à savoir quand on part en vacances).

Plantez laitues, tomates, melons, citrouilles. Pour les poireaux, un paillage et un voile anti insecte peuvent être ajoutés (voir photo). Pensez à planter vos dernières courgettes et concombres.
Attention pour les melons laisser une distance de 70 cm entre chaque, bien exposés au soleil sur bâche et couvrir d'un voile de forçage. Ne pas planter les cornichons à proximité des melons.

Éclaircissez les betteraves rouges, voire les replanter.

Vous pouvez récolter les oignons et échalotes fin juin-début juillet .

Préparez votre sol après les pommes de terre fin juin ou début juillet pour mettre des choux pommés, choux fleur et brocolis, voir resemer haricots verts et carottes.

Surveillez les éventuelles maladies (Mildiou).
Les doryphores sont actuellement présents dans certains potagers. Aucun produit n’est efficace contre ce coléoptère, dont la carapace est dure et épaisse. Détruisez-les manuellement et rapidement, dès les premières observations !

MAI

Un très beau mois d'avril … mais le froid est revenu détruisant pommes de terre et tomates déjà en place.
Attendez que les Saints de glace soient passés (après le 13 mai) avant de les remplacer ou de planter tomates, concombres, courgettes et melons.
Pensez à mettre une bouteille plastique sur le côté pour éviter d'arroser les feuilles.
Quand vous achetez des plans de salade, faites très attention, ils peuvent avoir la botrytis ou le mildiou (voir photo).
À la fin du mois de mai, vous pouvez semer les haricots.
La pluie se faisant rare. Aussi, paillez le pied de vos plants pour garder un maximum d’humidité mais également éviter la pousse des herbes.

AVRIL

La météo n'est pas très clémente ; comme on dit "en avril ne te découvre pas d'un fil" et cette année c'est le cas. Des températures anormales pour la saison font craindre des impacts dans les semaines à venir.

Avant de semer, attendre que le sol se réchauffe ; la température idéale est entre 15 et 20 degrés.
Maintenir une bonne humidité avec du paillage. 
Respectez bien la profondeur des semis, regardez les indications sur les sachets de graines.
La période pour les semis est très importante au vu de la récolte future (exemple pour les haricots après 60 à 70 jours).

Prochainement, vous allez pouvoir semer radis, épinards.
Repiquez la salade (attention à la profondeur de plantation ne pas enterrer le collet), distance de plantation
tous le 20 cm voir 25 en fonction des variétés.
Pensez aux herbes aromatiques : ciboulette, thym, et basilic.
Attendre pour la plantation des pommes de terre vers la 2ème quinzaine d'avril.
Pour éviter de tailler les allées du jardin, pensez à recouvrir de bois broyé (voir photo ci-contre).

MARS

Il est temps de penser au jardin.

Étendre votre compost sur le terrain inoccupé, plutôt que de la chaux.
Faites faire une analyse de la terre de votre jardin, il est inutile d'acheter de la chaux si votre sol n'en a pas besoin, l'achat d'outils pour désherber ou autre sera plus utile.

Il temps de couper vos engrais verts et les enfouir si le terrain le supporte (faire analyse).

Vous pouvez planter de la salade sous tunnel (voir photo).
Nettoyez vos fraisiers.
Semez poireaux, choux divers, brocolis.

Si le temps est doux, vous pouvez pour ceux qui le souhaitent prélever des œilletons d'artichauts qui deviendront vos futurs pieds.

FÉVRIER

Déjà février !!!

Certains jardiniers ont encore des légumes dans le potager. Aussi, pensez à mettre en jauge vos derniers poireaux, récoltez la dernière mâche.

Utilisez des boites à poissons pour faire les semis pour les salades.

Vous pouvez commencer à tailler vos rosiers et arbres fruitiers. Nos conseils et astuces, cliquez sur le lien ci-après :  https://fr.calameo.com/read/000355625b1575da01de3

Nettoyez vos allées ; pensez à utiliser la binette désherbante (voir photo). Cet outil permet à la fois de désherber et de tracer les rangs pour les semis.

Photo d'une allée de potager recouverte de bois broyé, plus besoin de désherber.

Sur le site Internet " Jardiner autrement " vous pourrez découvrir plein de nouvelles astuces sur le jardinage, tel que le croisement des légumes, etc.

JANVIER

Pensez à récolter vos derniers choux pommés, salades. À noter qu’actuellement le prix des légumes est à la hausse.
Je vous conseille d'arracher vos derniers panais et carottes et les mettre dans des caisses ajourées, vous aurez le bonheur de les conserver pour le reste de l'hiver.
Vous pouvez également cacher votre poireau d'hiver car le froid n'est pas terminé. Utilisez de la paille cela fera de l’humus pour votre terrain.

Veillez à regarder vos pommes de terre qui doivent avoir peut-être des germes.

Pensez à nettoyer vos allées à la sarclette en profitant de l’humidité.

Remettez vos outils en état si nécessaire, ils peuvent être parfois rouillés ou bien avoir des manches usagés.

Fin janvier, pour les jardiniers qui ont une petite serre faire quelques semis de printemps à l'abri.

DÉCEMBRE

Remuez votre compost, il est de bonne qualité si vous avez des lombrics.
Surtout ne pas y mettre des végétaux qui ont eu une maladie.

Récoltez vos poireaux de printemps ou les couvrir.
Couvrir la chicorée scarole « cornet de la Loire ».
Récoltez la mâche, les navets, les choux, les choux pommés, les brocolis et le céleri rave.

Si vous possédez une serre vous pouvez ramasser les plantes qui craignent le froid.

Je vous conseille de faire un plan de votre jardin avec des petits carrés afin de repérer là où vous avez planté vos légumes de l’année. Ainsi au printemps, vous vous souviendrez de leur emplacement car certain telle la betterave ne doit pas être remise pendant 3 ans au même endroit.

Nous vous souhaitons de BONNES FÊTES de fin d’année.

NOVEMBRE

Récoltez épinards, mâche, choux pommés, choux de Bruxelles, carottes, betteraves et, pour les personnes qui en ont encore, le poireau de printemps. Vous pouvez en congeler et ainsi avoir le plaisir de les déguster tout au long de l’année.

Blanchir scaroles et frisées en mettant au-dessus une cloche ou un carton ou un pot de fleur. Mettre vos endives en tombe ou dans des bacs recouverts d'un simple couvercle.

Bêchez les sols lourds sans retourner la terre et laissez les mottes telles quelles (le gel les réduira) ou travaillez à la grelinette pour aérer.

Épandre compost mûr ou fumier composté (2 à 3 km de compost par m²) sur les sols libres théoriquement recouverts d'un engrais vert. Attention : Ne pas amender sur la terre où vous allez mettre vos oignons au printemps.
Pensez à arroser le compost et à le travailler.

Ci-joint, une photo de la mâche qui as eu de l'oïdium (champignon qui cause la « maladie du blanc »). Je l’ai traitée en vaporisant du lait entier sur les feuilles, dosage 1 verre de lait pour 1 litre d'eau de pluie (ne pas utiliser de l'eau du robinet car elle est déjà traitée).

OCTOBRE

Que peut-on faire dans le jardin en cette période ?

Plantez de la chicorée scarole Cornet de la Loire ou d'Anjou et prévoyez de quoi la couvrir. Pensez à récolter vos chou-fleur, choux pommés, betteraves, carottes et dernières laitues.En photo, un système réalisé avec de la ficelle pour protéger les choux-fleurs des pigeons.

Pour les jardiniers qui ont planté des endives, vous pouvez maintenant les mettre soit dans une fosse, soit dans un bac noir avec un peu de compost au fond et les laisser 3 ou 4 mois avant dégustation.

Désinfectez les piquets de tomates avec de l'eau de javel.
Enrichissez la terre avec un apport de fumier qui se décomposera durant l'hiver.

SEPTEMBRE

Semez de l’engrais vert (phacélie, vesce, seigle, moutarde) afin de couvrir votre sol cet hiver. Cela limitera l’érosion des sols lors des fortes pluies et préparera la terre pour le printemps.
Vous pouvez également pailler la terre avec des débris végétaux. Le paillage permet de préserver l’humidité du sol en période de faibles précipitations.

On peut semer des épinards (géant d'hiver), de la mâche, cela permettra d'en manger plus tôt.
Vous pouvez récolter vos poireaux de printemps.
Enlevez les feuilles des tomates pour qu'elles puissent finir de murir.

Aérez le compost (voir photo ci-dessus) et, si ce dernier est de bonne qualité vous aurez des lombrics.