X FERMER

NAVIGATION

VIVRE A PONTMAIN
LA SOCIÉTÉ NOS MARCHÉS
CONTACT LETTRE D'INFORMATION

RECHERCHE

CONSEILS DU JARDINIER

Conseils du moment de Bernard, jardinier de CRAON

LE PAILLAGE

Le paillage, essentiel cet été au potager !!! 

Face aux conditions de sécheresse extrêmes de cet été, pailler est une des solutions pour garder la fraîcheur et l’humidité dans les sols. Comme il est dit, un paillage vaut 5 arrosages. 

Vous pouvez utiliser de la paille mais aussi les résidus de vos cultures comme les fanes de haricots ou encore les feuilles de rhubarbe pour mettre au pied de vos plantations et ainsi palier aux restrictions d'arrosage des potagers.

Il est à noter qu’un arrosage trop fréquent apporte des maladies sur vos plants. 

Ramassez les pommes de terre et les oignons.

Plantez les choux fleur et les brocolis. Semez les carottes, la mâche et les haricots ; vous récolterez ces derniers si tout va bien fin septembre voir début octobre.

Fin Août, vous pouvez faire vos semis de choux d'hiver.

Pour vos plantations et semis, n’oubliez pas de pailler. 

Très belle fin d'été à tous

PRÉPAREZ L' ÉTÉ

Semez les carottes et, s’il pleut, vous pourrez également semer des épinards.

Pour l’arrosage des semis, n’hésitez pas à faire l'achat d'une pomme d'arrosage (voir photo). Celle en pluie fine sera moins agressive et évitera le tassement de la terre. 

En ce moment, il y a un manque important de pluie. N’hésitez à prendre de bonnes initiatives en pensant au paillage. Si vous prenez soin de ramasser votre gazon et de le faire sécher, vous n’aurez pas besoin d’acheter de quoi faire du paillage. Vous pouvez aussi utiliser de la paille ou du lin (voir photo ci-jointe).  Un paillage vaut 5 arrosages et vous fera gagner beaucoup de temps dans le jardin.

Plantez les melons, concombres, courgettes, tomates en les protégeant d'une bâche perforée, poireaux. Les haricots verts à la pentecôte. 

Bon jardinage

LE PRINTEMPS APPROCHE

les températures sont de saison mais le manque d’eau est inquiétant

On peut encore ramasser les quelques légumes qui restent de l’hiver : poireaux, carottes, choux pommés, choux-fleurs. 

Broyez les engrais verts avant de les enfouir. 

Pensez à travailler votre compost en le brassant (voir photo) et n'hésitez pas à le découvrir pour qu'il soit humide. Répandez-le sur le sol de votre potager en quantité raisonnable. 

Il est encore trop tôt pour commencer à travailler le sol. Il est préférable d’attendre qu'il fasse entre 14 et 18 degrés pour ne pas faire pénétrer le froid dans le sol. Pour ma part, je ne touche pas à mon potager si la température est inférieure à 15°. 

Début mars, commencez vos premiers semis. Vous pourrez utiliser des boîtes en polystyrène pour conserver la chaleur. Plantez choux, salades et semez les carottes.
Pour les pommes de terre, attendez le mois d'avril et le passage des dernières gelées.

La prochaine fois, on parlera paillage et arrosage en espérant d’ici là avoir de la pluie.

UN HIVER BIEN PREPARE

En cette période hivernale, il y a des choses que nous pouvons faire au potager si ce n'est pas déjà fait.

La couverture de votre sol

Pour protéger votre sol, vous pouvez le pailler avec vos déchets de taille de haies, d’arbres ou tout simplement avec des feuilles mortes. Les petites bêtes du sol travailleront pour vous et se chargeront dans l’hiver d’incorporer cette matière organique, enrichissant le sol pour vos récoltes de l’année prochaine. 

Pour ceux qui ont semé de la phacélie, pensez à l’enfouir en février afin de profiter de ces caractéristiques d’engrais vert. Comme chaque année, je l'ai semée entre fin aout et fin septembre mais elle n’a pas beaucoup levée par manque d'eau ; elle reste toutefois une bien meilleure solution que de recouvrir le sol de bâche agricole.

L’année prochaine, après vos cultures d’été sur les terrains inoccupés dans votre potager, pensez à semer phacélie, moutarde, trèfle, souci, œillet d’inde, pois de senteur … Ces plantes permettront de protéger votre sol des intempéries, de l’enrichir et de l’ameublir pour vos prochaines cultures mais aussi empêcheront les herbes de pousser.

Le matériel   

  • Désinfectez les tuteurs à tomates,
  • Faites une révision des outils de jardinage en remplaçant les manches,
  • Vérifiez que la rouille ne s'installe pas de trop sur vos outils.

 

Les légumes

  • Mettez les endives dans un endroit dans le noir pour qu'elles se forment,
  • Protégez du froid le cornet des Pays de la Loire avec une bâche perforée,
  • N’arrachez les choux-fleurs qui ont du mal à se former cet hiver, vous les retrouverez au printemps.

Retrouvez toutes les astuces pour couvrir ou pailler votre sol en cliquant sur ce lien

AOÛT

Soyez très vigilant en cette période de météo changeante, ce qui nous favorise les maladies.

Une photo de pieds de tomates malades, inutile de traiter, il vaut mieux tout arracher (astuce : pour en avoir des tomates plus tôt plantez les dans un grand pot de fleur).

Si vous avez des pieds de pommes de terre malades coupez les fanes sans attendre. 

Vous pouvez ramasser vos pommes de terre, vos oignons (ayez la vigilance de coucher les tiges pour les faire grossir).

Plantez du poireau.

Semez des haricots (récolte dans 60 Jours), des carottes, des radis et des épinards également.

JUILLET

Soyez très vigilant en cette période de météo changeante car cela favorise les maladies.

Si vous avez un pied de tomates malade (cf. photo), il est préférable de l’arracher et, si possible, de le brûler. Il avait été planté dans un grand pot de fleur pour avoir des tomates plus tôt

Si vos pieds de pommes de terre sont malades (cf. photo), coupez les fanes sans attendre.

Vous pouvez ramasser vos pommes de terre et vos oignons (pensez à coucher les tiges pour les faire grossir).

Plantez du poireau.

Semez des haricots (récolte 60 Jours), des épinards, des carottes et des radis.

JUIN

Parlons paillage … Qui dit paillage, dit moins d'arrosage mais aussi moins d’herbes à se développer. C’est le cas pour les laitues (voir en photo) recouvertes d’un paillage à base de paille. Il peut aussi être fait avec de la tonte de pelouse, de feuilles épaisses ou de branches broyées.

Plantez tomates, salades, courgettes, céleris et concombres en ce moment car il fait plus chaud et ça pousse plus vite.

Semez des carottes et des haricots.

Surveillez vos pommes de terre car Mildiou et doryphores font leur apparition. 

30 minutes passées à pailler, c’est 5 heures de moins à désherber, bêcher, sarcler, biner et arroser. Le travail du sol reste néanmoins indispensable avant les semis et les plantation mais il est plus rapide.

Retrouvez les astuces pour pailler efficacement et entretenir votre paillage sur le guide du jardinier « Compostage et paillage ».

MAI

Les Saints de glace sont passés, vous pouvez maintenant planter :

Melons : n’oubliez pas de mettre un voile de forçage car les nuits peuvent être encore fraiches,

Poireaux d'été : posez un filet pour éviter la mouche ou semez des carottes entre les rangs de poireaux car ces deux légumes se protègent mutuellement (cf. photo),

Tomates : recouvrez-les d'un tunnel qui permet de prévenir l’apparition du mildiou - au pied de vos plants, disposez une bouteille inversée pour l’eau afin d’éviter d'arroser les feuilles.

Vous pouvez également semer :

Pommes de terre,

Betteraves rouges que vous éclaircirez par la suite cela vous permettra d'en avoir une partie de l'été,

Haricots une fois le sol réchauffé car ils demandent une levée rapide (5 jours maximum après le semi). 

Pensez à pailler votre potager. Cela nourrira votre sol et donc vos plants mais aussi réduira les pertes d’eau par évaporation (1 paillage = 5 arrosages).  

AVRIL

Le dicton « en avril ne te découvre pas d'un fil » est bien approprié ce mois-ci.

Tant que la météo n'est pas plus régulière, il est conseillé d'attendre car des gelées sont susceptibles de revenir, donc prudence au jardin.

Semez des petits pois et mettez un filet pour éviter que les pigeons ne mangent ces derniers ; le filet vert est conseillé pour ce genre de culture ( voir photo).

Semez carottes et panais.

Faites vos semis de courgettes, concombres, melons.

Plantez les pommes de terre après le 20 avril et de la salade.

Fin avril, plantez des poireaux et si possible semez des carottes entre les pieds. La combinaison de ces 2 espèces permet de lutter contre les maladies

MARS

Commencez par faucher les engrais verts d'hiver. Otez les paillages où vous souhaitez faire vos semis.

Aérez les tunnels. Vous pouvez y planter des pommes de terre dès à présent.

Semer en fin de mois les épinards et de la laitue.

Pour le reste il faut encore attendre.

 Environ tous les 5 ans, il est intéressant de faire une analyse de sol avant d’y mettre un produit notamment de la chaux. Vous pouvez vous renseigner auprès des jardineries qui généralement fournissent le matériel nécessaire.

 Ne pas oublier d’alimenter les nichoirs pour les oiseaux.